LeSoleil (28/11/2017)

“À plusieurs moments, les larmes montent. C’était le silence le plus total dans la salle après la projection de presse mardi. Deux ans après la mort de son fils, Alexandre Taillefer paraît encore brisé, même s’il symbolise la réussite en affaires. On le sent aussi dépassé par les multiples appels à l’aide qu’il reçoit de tous côtés depuis la mort de son fils. Mais on sent chez lui cette volonté de conscientiser la population à ce problème criant, pour éviter que d’autres connaissent le même sort que Thomas. Le documentaire donne diverses pistes de solution, et donne un peu d’espoir pour l’avenir. Une application permettant aux jeunes de communiquer ce qu’ils ressentent, Youhou!, sera testée à l’école de Thomas, et pourrait vraiment faciliter le dialogue.”

https://www.lesoleil.com/arts/richard-therrien/bye-un-documentaire-bouleversant-2c36a93462e0b6d0bd83dde79a35e97b